1h avec un Host ?! Notre expérience.

Tester un club d'Host au Japon peut maintenant être rayé de ma "liste des choses à faire" au Japon ! Après avoir épuisé toutes mes excuses, j'ai enfin sauté le pas et tenté l'expérience d'un club d'Host. Mon cas est un peu particulier, allez, je vous explique ça !

La 1ere rencontre

Pour moi, en accord avec ce que la pop-culture japonaise nous présente, un host c'était : un homme stéréotypé, essayant d'être cool, buvant et fumant beaucoup et ayant un vrai talent pour mener une discution et pour la séduction. Pour résumer, leur travail consiste à vous entraîner dans un engrenage sans fin où tous les jours, vous finissez plus pauvre que la veille ! Malgré cela, les clubs d'hosts restaient pour moi, des endroits mythiques et une expérience à vivre.

Pourquoi ais-je finalement mis mes pieds dans un club d'Hosts ?!

C'est grâce à Yusei, Host sur Fukuoka qui m'a accosté en pleine nuit en retour de soirée. Il s'est directement présenté comme un host, ce qui a tout de suite réveillé ma curiosité et mon sens du défi. Car oui, j'ai une vraie tendance à me lancer tête baissée dans l'inconnu. Et ce, même si cela m'entraîne dans des situations qui méritent également leurs propres articles de blog. Mais revenant en à Yusei. Après avoir échangé nos contacts, nous avons commencé à discuter via Line, il m'appelle dès le lendemain et on se donne rendez-vous dans un bar de Fukuoka la semaine suivante. Ma premiere impression était : "Il a l'air d'avoir décidé de s'entraîner sur moi". Les hosts ont souvent l'habitude de contacter leurs clientes en dehors des heures de travail pour entretenir "une relation".

Nous voilà donc dans un bar, Yusei à beau être un host, il ne tient pas vraiment l'alcool. Avec un début d'ivresse, sa langue se délie. J'en apprends plus sur son club, mais surtout sur lui ! Son père ayant aussi travaillé comme host, il finit par suivre le même chemin. Pas très populaire en tant qu'host, il décide de se faire refaire le visage pour devenir plus "Kawaii". J'en profite pour continuer mon investigation sur le monde des hosts. Il me précise, que même si le sexe avec les clientes ne fait officiellement pas partie des offres, en fonction des clientes, il finit par accepter. Il m'explique également qu'en tant qu'host peu populaire, il gagne peu comparé à l'host numéro 1, qui gagne à lui seul 3 fois son salaire et profite de cadeaux de ses clientes. Pour résumer la vie de numéro 1 : On gagne beaucoup d'argent et on ne paye jamais rien ! J'avoue l'avoir pris un peu en pitié ... Il m'explique par la suite, qu'au final les hosts peu populaires gagnent plus leur vie en ramenant de nous client ! Il aura donc attendu 2h avant de me proposer tester son club et par la même occasion, participer à son salaire. 😆

Le temps passant, après avoir promis de venir en tant que cliente, il est temps de rentrer chez moi.

L'heure de tester un club d'Hosts !

Ayant la chance d'avoir d'autres amies Françaises sur Fukuoka, un Lundi, nous nous sommes rendues à deux dans le club de Yusei. Même si, une fois dans l'ascenseur, je me suis demandée : "Mais qu'est-ce que je peux bien faire là", c'est avec courage et le portefeuille plein que nous avons avancées vers l'inconnu !

Une fois arrivé à l'entrée nous avons donc demandé à voir Yusei. Celui-ci nous a accompagné et présenté le menu. De mon coté, j'ai opté pour l'offre avec un host dédié (Yusei) et 4 petites cannettes de bière Kirin pour 6000 yen. Mon amie quant à elle, a testé l'option "présentation" ou chaque host disponible vient se présenter et discuter avec vous pendant 5 minutes pour au final en choisir un. Avec l'option bière à volonté, le tout était "seulement" à 4000 yen. Avec cela, vous ajoutez les 30% de taxes, 1h chez les Host nous a donc coûté 13 000 yen (environ 111 euros) à deux .

L'ambiance

Notre cas est un peu particulier, en cette période où le Japon etait en état d'urgence dû à l'épidémie de Corona, la fréquentation du club à beaucoup baisser. Ajouté à cela, le fait que nous sommes arrivé 10 min après l'ouverture et vous optenez un club d'host 100% vide ! Nous étions les seules clientes pendant 1h. Autant vous dire que mon image du club d'host animé et bruyant en a pris un sacré coup ! La décoration du club étant noire et argenté, nous étions bien plus dans une ambiance carrée VIP de boite de nuit sans le monde qui va avec.

Les Hosts

Pour ma part, ayant déjà pas mal discuté avec Yusei, j'avais surtout l'impression d'aller voir un ami. Même si on s'est rapidement retrouvé sans aucun sujet de conversation... Mais Yusei à quand même fait de son mieux. Fidèle à notre dernier rendez-vous celui-ci, a vite commencé à être ivre. Ca lui apprendra à vouloir finir mon alcool pour m'inciter à en racheter ^^

Concernant mon amie, elle a vu défiler environ 6-7 host, tous aussi stéréotypés que possible. Mais une chose très importante à retenir : Ne choisissez pas vos host en fonction des photos sur leur site, en vrai, ils sont de toute autres personnes.

Au niveau conversationnel, car c'est bien ça le vrai boulot d'un host, mon amie à eux le droit à toutes les questions clichées que l'on peut bien poser aux étrangères ^^

Mais l'expérience est vite devenu amusantes.

Après 1h, on vient nous demander si nous souhaitons rester plus longtemps. Malgré les demandes de Yusei, nous étions attendus ailleurs. Oui parfaite, excuse pour éviter de tomber dans l'engrenage du "Ok, juste 1h de plus".

Et au final,

Même si l'expérience était assez différente de mon imaginaire, et probablement différente d'un club en week-end super animé, j'ai plutôt apprécié cette heure en compagnie d'Hosts.n'oubliezvous aussi l'expérience vous tente n'oubliez pas de bien choisir le club. Vérifiez si leur site vous donne un menu avec des prix, et surtout s'il affiche clairement leurs taxes et règles. Et n'oubliez jamais ! Host est un travail, ne tomber pas trop sous leur charme ou vous finirai sans argent. Par contre, une chose et sûre, de mon côté préfère bien plus dépenser mon argent, en concert et goodies.😉


 

Le club Rhy:Make

Lien : https://www.host2.jp/shop/rhymake/

TEL:092-402-1516

福岡県福岡市博多区中洲5-3-18 TM-16ビル6F